Tout savoir sur les poignées de porte

La poignée est utile pour ouvrir et fermer une porte. Son utilisation est facile : il suffit de baisser la poignée afin de faire rentrer le pêne dans la porte pour déverrouiller la porte et de remonter la poignée pour faire rentrer le pêne dans le dormant de la porte.

Avant de vous procurer et d'installer une poignée, il est intéressant de connaitre tous les types de modèles et de fonctionnalité afin de faire le bon choix. Découvrez-en plus sur les poignées en lisant la suite.

1. Quels sont les différents types de modèles de poignées ?

Le demi-ensemble est utile si on souhaite poser des modèles différents de chaque côte de la porte. En effet, grâce à ce type de conditionnement, vous pouvez avoir du côté tirant de la porte un modèle et du côté poussant de la porte un autre modèle. Ce la permet d'accorder la poignée avec le style de chaque pièce si deux pièces communicantes par une porte ont des designs différents.
L'ensemble sur plaque est constitué de deux plaques et de deux poignées afin de couvrir les deux côtés de la porte. La plaque a plusieurs fonctionnalités d'une part elle protège cette partie de la porte des éventuelles traces laissées lors de la manipulation de la poignée, et d'autre part elle camoufle les marques des anciennes plaques. 
L'ensemble sur rosace est composée de deux rosaces et de poignées. Il n'est pas obligatoire d'ajouter des deux autres rosaces qui serviront à habiller la serrure quelque soit son percement. Deux types de rosaces sont possibles : les rosaces rondes ou les rosaces carrées. 
La béquille double est constituée de deux poignées reliées par un carré. Si vous souhaitez garder la plaque ou la rosace déjà existante sur votre porte, vous pouvez opter pour ce type de produit pour remplacer uniquement la poignée.
A l'instar de la béquille double, le bouton double est composé de deux boutons et d'un carré. Il peut être posé sur une plaque ou une rosace déjà fixée sur la menuiserie en bois que ce soit une porte, une fenêtre, un placard...

      

     

2. Connaître le lexique sur les poignées :

L'axe ou l'entraxe de percement :

L'axe de percement est par défaut de 70 mm et correspond à la distance entre le milieu de la béquille et le milieu du percement.

    

L'entraxe de fixation : 

Il correspond à la distance entre les deux trous de perçage de la plaque.

     

Les types de percement : 

Il existe plusieurs types de percement selon la forme de la serrure. AFBAT en propose quatre pour ses modèles :

     

Le ressort de rappel : 

Il permet le relevage automatique de la poignée lorsqu'elle est baissée pour ouvrir la porte.

       

La différence entre le côté tirant et poussant de la porte :

       

    

3. Différencier les accessoires de la poignée de porte :

La rosace de fonction (qu'elle soit carrée ou ronde) s'utilise avec une poignée sur rosace et permet d'habiller la serrure. Il y a quatre trous de serrures différents et dépend de la serrure que vous possédez : le cylindre, la clé, à condamnation ou bec de cane.

Le carré est un tube carré métallique et reliant les deux poignées se trouvant de part et d'autre de la porte. 

Il peut être fendu, plein ou à trous. La taille de la section est par défaut de 7 mm mais il existe d'autres dimensions : de 6 ou de 8 mm.

Retrouvez tous nos carrés ici.

La tige religieuse et les douilles permettent de fixer les deux plaques qui se situent de chaque côté de la porte. 

Vous pouvez choisir soit les douilles fendues qui permettent le passage d'un tournevis plat de n'importe quel côté de la porte, soit les douilles aveugles dont le vissage se fait que d'un côté de la porte. ce dernier type de douilles est utile pour les portes d'entrée par exemple car elle évite les effractions par le dévissage des ensembles.

La goupille est destinée à être utilisée avec les carrés à trous. 

Vous aurez besoin de fourreaux de passage si le carré que vous possédez n'est pas de la même taille que le trou de passage du carré dans les poignées.

Il existe deux tailles de fourreaux : le premier permet de passer de 6 à 7 mm, et le second permet de passer de 7 à 8 mm.

    

     

4. Découvrir les matières, finitions et styles de nos poignées :

La poignée en alu présente plusieurs avantages. Tout d'abord, l'aluminium est léger donc facilite la manipulation et le montage de la poignée.

De plus, cette matière est très résistante donc votre poignée durera dans le temps.

Retrouvez notre gamme de poignées en aluminium ici.

Le zamak est un alliage de plusieurs métaux. Il est très résistant à la corrosion donc les poignées en zamak peuvent être posées sur une porte intérieure ou extérieure. 

Cette matière peut subir un laquage à condition d'opérer un dégazage en amont.

Retrouvez nos poignées en zamak ici.

L'avantage de l'inox est qu'il est très résistant à l'oxydation. Vos poignées en acier inoxydable pourront être posées à l'intérieur ou à l'extérieur même dans des conditions climatiques humides.

Retrouvez nos poignées en inox ici.

Le laiton est un alliage de cuivre et de zinc. Nos accessoires de porte en laiton sont garantis Cu+ ce qui signifie qu'il est antimicrobien, il peut donc éradiquer 99% des microbes.

Nos proposons plusieurs ferrures en laiton pour la porte : des poignées, des boutons de porte et des butées de porte. 

Retrouvez notre gamme d'accessoires en laiton ici.

Les poignées en bois apporteront une touche plus naturelle à votre porte et à la décoration de votre pièce. Bien que la béquille et la plaque (ou rosace) sont en bois, l'autre partie de la béquille et le mécanisme de la bois sont en métal. 

Retrouvez nos poignées en bois ici.

Pour un design rustique à votre pièce, optez pour une de nos poignées de style assez traditionnel. La poignée de porte n'est pas à négliger dans la cohérence de design de votre habitat.

Retrouvez le modèle Guedelon ici.

Des poignées de style plus moderne sont également disponibles sur notre site. Une partie de la gamme est fabriquée à la main et en France.

Plusieurs coloris sont disponibles, optez pour la finition en canon de fusil brillant ou pour le chrome brillant ou satiné.

Retrouvez toute la gamme Bouvet ici.

   

    

5. Comment fixer un ensemble sur plaque ou sur rosace ?

  • Pour installer un ensemble sur plaque, il vous faudra : 1 crayon, 1 perceuse avec un foret de Ø6 mm et 1 tournevis. Suivez les étapes de pose ci-dessous pour un montage facile : 

A : Insérez le carré dans la serrure et emmanchez la poignée sur le carré.

B : Lorsque la plaque est bien verticale, tracez avec le crayon l’emplacement des trous de fixation et retirez-la.

C : Percez la porte de part en part sans dévier avec la perceuse.

D : Positionnez les poignées de chaque côté de la porte et les fixer avec les vis relieuses à l’aide d’un tournevis adapté.

      

  • Pour installer un ensemble sur rosace, il vous faudra : 1 tournevis. Suivez les instructions ci-dessous :

A : Insérez le carré dans la serrure.

B : Emmanchez la poignée sur le carré et fixez la rosace sur la porte.

C : Renouvelez l’opération de l’autre côté de la porte. 

D : Serrez les vis pointeaux sur chaque poignée.

E : Engagez la rosace de propreté sur chaque poignée.

      

     

6. Entretien des poignées : 

L'entretien de nos poignées est facile, il vous suffit de passer un chiffon humide sur la poignées afin de ne pas altérer la finition et le traitement de surface qui protège contre la corrosion.

       

        

Retrouvez ici notre gamme de poignées de porte.

---

Besoin d'une info ou d'un conseil ?

Rendez-vous sur notre page service client

   

Les conseils, notice de pose, informations techniques ou autres figurant dans les contenus de toute nature accessible sur le site Afbat (ci-après les "Contenus") sont fournies à titre d'information [...].

     

    

Produits associés

Articles en relation

Partager ce contenu